Trois Hommes et demi – Debbie Carbin

J’ai commencé cette année 2014 en misant sur une romance. Et je crois que je n’aurais pas dû. Ou bien j’aurais du miser sur un autre titre. Bref, je n’ai pas vraiment apprécié le livre que j’ai lu, du moins, je l’ai trouvé sans grande originalité ni grand intérêt.

Carbin_Trois_hommes_et_demi

L’histoire

Beth est folle amoureuse de son patron depuis des années. Alors quand ce dernier s’exile au Portugal avec une autre femme, Beth n’abandonne pas et continue de rêver au retour et à la belle histoire qui l’attend avec Richard. Mais quand Vini, sa colocataire et meilleure amie, se met en tête de lui faire oublier Richard, Beth découvre que le monde regorge de spécimens attirés par elle. Alors qui de Sean, son collègue, Brad, le silencieux, Rupert, le milliardaire, ou Richard réussira à faire tourner la tête de Beth ?

Premier point : la romance

Je n’ai à aucun moment eu le sentiment de lire du Milady Romance. Alors oui, il y a des sentiments, de la séduction (suggérée), mais aucune vraie intimité, aucune relation qui s’installe, se rompt, reprend, dure. Aucune vraie grosse remise en question (à mon sens) de l’héroïne.

Peut-être qu’avoir le choix entre 4 hommes (ou presque) à trop perdu l’histoire.

Deuxième point : les personnages

À aucun moment, je n’ai réussi à m’identifier à Beth ou aux situations. À aucun moment, je n’ai réussi à être empathique avec ce qu’elle vivait. Peut-être que c’est le fait que je n’ai pas été touchée par sa personnalité qui m’a empêché d’apprécier le livre.

Et pour les hommes, je n’ai guère d’avis plus positif. Si dans les autres romances, j’ai toujours comme l’héroïne un coup de cœur pour « L’élu », aucun des 4 hommes présents dans « Trois hommes et demi » ne m’a touchée. Je pense que le fait d’avoir jonglé entre 4 personnalités a contribué à n’en mettre en valeur aucun.

Troisième point : l’histoire

L’auteur aura tout de même réussi à me faire sourire et à me surprendre 3 ou 4 fois, mais c’est relativement peu par rapport à mon ration « émotions » des autres livres.

Très vite j’ai trouvé la lecture (et donc l’écriture) longue. Alors avec le recul, je me dis que j’aurais pu / du déceler plus tôt la « construction » et la romance, cela m’aurait peut-être motivée, mais au contraire, je n’ai pas trop compris l’intérêt de certains passages et d’autres m’ont fait me demander où Beth allait. Soyons honnêtes, j’ai même eu envie de fermer le bouquin avant de l’avoir terminé. Mais je n’allais pas commencer l’année comme ça !!

Quatrième point : le dénouement

Encore plus que l’histoire, je suis restée sur ma fin lors du dénouement. La majorité des événements restent sans réponse ou très évasifs, comme s’ils n’avaient jamais existés, tandis qu’aucune rupture ou ouverture physique ne donne de piquant à l’histoire.

Bref ! Je ne sais pas si cela est un signe de l’univers (oui, tout à fait) qui me dit de lire moins de romances en 2014, ce qui est sûr c’est que je lirai plus attentivement les critiques lors de mes prochaines sélection « romance ». 

Ma note (oui, c’est une nouveauté 2014) :
note_1_5

PS : Vous l’avez lu « Trois Hommes et demi » ? Partagez vos impressions avec moi en commentant cet article !

6 thoughts on “Trois Hommes et demi – Debbie Carbin

  1. J’ai un problème avec ce livre. Je l’ai mis dans ma PAL, sans grande conviction, en me disant que je le lirai peut être un jour mais jusqu’à présent je n’ai jamais réussi à me lancer.
    Je ne sais pas ce qui me retient, je trouve d’après le résumé qu’il risque de ressemblait énormément au film 27 robes et cela me dérange. Du coup, il est là et il attend.
    Puis, ton avis et plusieurs autres critiques me font me demander si je le lirai vraiment et je pense que la réponse est non. Je le regretterai peut être, qui sait, même si je n’en suis pas certaine.

    1. Hmm j’ai adoré le film 27 robes, mais je ne trouve pas que le livre y ressemble (je n’ai même pas fait la parallèle entre les 2 avant de lire ton commentaire :)).
      En tout cas, c’est très loin des romances que j’ai aimé auparavant, je te le conseille pas trop.
      (Après, bien entendu, si tu le lis, je serais ravie de connaître ton avis :))

      1. Le lien que j’ai fais avec 27 robes c’est à cause de la secrétaire amoureuse du patron et vu que j’ai beaucoup aimé le film le livre ma pas trop tenté de peur que ça soit trop proche.
        Je prends note de ton avis, mais pour l’heure je n’ai pas envie de lire le livre.

  2. ahh ce livre je suis incapable de t’en parler, j’ai arrêté au bout de 50 pages (ce qui est rare) mais j’avais vraiment trop l’impression de perdre mon temps !

    Et non ce n’est pas un signe pour lire moins de romances en 2014, y en a tellement d’autres belles romances à lire, mais je me rends compte que plus ça va, plus il faut trier, la qualité est moins présente !

Laisser un commentaire