Fangirl – Rainbow Rowell

Rowell_Fangirl

L’histoire

Cath et Wren sont des jumelles inséparables, toutes deux fans de la série littéraire Simon Snow, à tel point qu’elles décident de poursuivre les aventures de l’auteur à travers des fan-fictions postées sur le net.

Alors quand Wren annonce à Cath qu’elles ne partageront pas la même chambre à l’université, l’univers de Cath s’effondre. Seule et perdue, pendant que Wren profite de ce que la vie d’étudiante a à lui offrir, Cath va devoir prendre son courage en main et commencer à voir sa vie avec des yeux d’adultes.

Mon avis

Je suis assez mitigée. Dans un sens j’ai aimé, dans un sens, je n’ai pas trop aimé.

En fait, j’ai aimé l’histoire en elle-même, ces deux sœurs jumelles qui s’éloignent l’une de l’autre, celle qui veut vivre (un peu trop) sa vie, celle qui est perdue, qui ne sait pas où aller, comment faire … et qui met du temps à prendre ses décisions ou à réaliser ce qui se passe dans la vraie vie.

J’ai aimé les rebondissements de l’histoire, même si j’ai trouvé que l’ensemble manquait parfois de rythme, donnant un sentiment de « platitude » à l’histoire, voire même de longueur et d’ennui. Mais je pense que cela vient de cette intrusion de Simon Snow dans la vie des héroïnes.

Parce qu’au final, on lit 2 livres en un : le livre « Fangirl » et une sélection d’extraits des histoires de « Simon Snow » (mélange de Harry Potter et Twilight). Malheureusement, je n’ai pas accroché à cette alternance entre les chapitres du livre « Fangirl » et les histoires imaginaires de Simon Snow (même si j’adore Harry Potter !).

Alors bien entendu des rebondissements il y en a mais ça manque un peu de puissance, de dynamisme. Le tout reste assez plat, mais je pense que cela est aussi du à l’héroïne qui manque de confiance en elle, qui n’ose pas avancer, s’aventurer sur des chemins inconnus.

Et c’est là que (re)vient toute la contradiction. J’ai eu du mal à entrer dans l’histoire, j’ai même trouvé le temps long par moment, mais au final je me suis laissée prendre par cette histoire, j’avais envie de savoir comment Cath allait s’en sortir, quelle direction sa vie allait prendre. Petit à petit donc, j’ai eu envie de connaître la fin de l’histoire, tout en restant à distance de l’histoire (notamment les passages Simon Snow que j’ai – pour être honnête – survolés sur les derniers chapitres).

J’avais bien aimé « Attachment » du même auteur, mais là je suis un peu déçue. J’aurais aimé plus d’émotions, plus d’actions, plus de concret. Je trouve aussi que certaines intrigues ne sont pas abouties. Certaines situations se mettaient en place, vivaient, et d’un seul coup, l’auteur n’en parlait plus. Alors qu’elles auraient mérité d’être plus développées.

Si j’ai aimé les bases de l’histoire, je n’ai pas accroché plus que ça même si j’ai eu hâte de découvrir le dénouement. Mais là encore, je suis un peu restée sur ma fin. Bref, ce n’est pas un coup de cœur pour cette fois ! 

note_3_5

Laisser un commentaire