Wednes’date ! #261114

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler couture !

Il y a un moment quand on au chômage où on tourne en rond ! On a beau chercher dans les moindres recoins du Web des offres d’emplois, chercher des entreprises où postuler en « spontané », on a beau chercher les opportunités, essayer de faire des rencontres, faire des formations … Bref ! Y a un moment où malgré tout, on tourne en rond ! C’est alors qu’un besoin de challenge, un besoin de nouveauté, un besoin de projet, tout simplement, se fait sentir.

Et puis au début de l’été, un jour que je me connectais sur Vente Privée (je dois y aller une fois toutes les 6 semaines), j’ai vu une vente Singer. Des machines à coudre.

Ma maman coud (brode, tricote, fait du crochet, du patchwork … bref est très branchée loisirs créatifs). Je crois qu’un jour j’ai du essayer de coudre avec sa machine, mais ça m’avait soulé. De mon côté, j’aime bien la broderie, faire de temps en temps des petites cartes, des bijoux… Mais soyons honnête, je ne sais même pas coudre un bouton !

Mais quand j’ai vu la vente Singer sur Vente Privée, j’ai eu envie de m’y mettre. Après quelques instants de réflexion (et un petit détour par le compte pour voir où j’en étais … « tiens, il me reste des sous de mon anniversaire »), j’ai cliqué sur « Ajouter au panier », « Payer ».

Me voilà donc presque propriétaire d’une machine à coudre. La belle affaire ! Après quelques jours, j’ai été livrée de ma jolie petite machine.

Premier problème : il fallait faire du tri pour la ranger dans le meuble du salon.

Deuxième problème : il fallait apprendre à s’en servir ! Heureusement pour moi, j’avais pris le « pack » Pour les Nuls ! J’étais déjà un peu plus avancée … (quoique).

 Machine Singer Starlet - COffret pour les Nuls

Dans un premier temps, j’ai acheté quelques tissus, 2 fils et suivant les explications d’un bouquin que j’avais acheté (que je recommande aux débutantes), j’ai réalisé 2 petits cœurs à la main. En principe garnis de sachets de lavande, les miens sont garnis de … coton ! On fait ce qu’on peut avec ce qu’on a hein !

Livre Couture et Coeurs cousu à la main

Début septembre, je n’avais toujours pas utilisé la machine (bouuuuuh), je n’avais pas fait d’autres « ouvrages » à la main non plus (re-bouuuuh). Alors j’ai pris un cours de couture, niveau 1 – initiation. Pendant 2 heures, Sandra, la gentille responsable de l’atelier créatif de Zodio Bordeaux, nous a donc expliqué comment fonctionnait la machine, comment s’enfilait le fil, bref, toutes ces petites choses bien utiles. Nous avons ensuite confectionné un petit pochon avec des liens. Rien de compliqué. Idéal pour commencer. 2 rectangles. 2 cordons. Un peu de machine à coudre et le tout était joué !

Emballée par le cours (heureusement), je n’ai pas trop tardé à sortir MA machine et faire quelques essais. J’ai donc réalisé une première pochette. Puis une deuxième. Une troisième. Une quatrième. Ah oui, maintenant que je maitrisais le modèle, on ne m’arrêtait plus !!

Petits pochons avec liens
J’ai offert 2 pochons, 1 à ma mère, 1 à ma soeur et forcément … j’ai oublié de les prendre en photo …

Pendant les vacances, au cours de diverses balades avec ma maman, mon lot de tissu / accessoires c’est quelque peu étoffé (il sera bien plus complet après le passage du Père-Noël).

En rentrant à Bordeaux, je me suis donc collée à la création d’un nouveau modèle, totalement en rapport avec l’actualité : Des chaussettes de Noël pour décorer l’appart !

Une première loupée, une seconde mieux réussie. Le Père-Noël ne pourra pas y glisser grand chose, la largeur de la botte étant assez petite (enfin assez grande pour que je puisse y attraper chèques et billets :D).

chaussettes de noel petits détails ruban et doublure
Une doublure et un petit ruban pour suspendre la Graaaande chaussette !

Depuis, plein de petites idées germent dans ma tête … Et le stock de tissu commence à grandir (enfin, le stock de tissu « Noël »). Il va donc falloir que je m’y remette rapidement pour décorer un peu l’appart, continuer de me faire la main, me perfectionner et surtout … prendre confiance !

stock de tissu
Petit stock

stock tissu Once Upon Une Fois
Tissus reçus avec la OUUF !

 stock tissu noel
Les tissus de Noël

Car oui, et là c’est indéniable, je gagne en confiance et en patience ! Je ne suis pas spécialement d’un naturel patient, pourtant je ne me suis pas encore énervée contre la machine. Quand ça ne marche pas, je reste calme, je regarde, je respire, je me dis que ce n’est pas grave. La seule chose qui m’importe aujourd’hui n’est pas spécialement de faire quelque chose de parfait, mais de FINIR l’ouvrage, tout simplement ! Je procède étape par étape, je réfléchis, j’observe, je vais doucement, je prends mon temps et finalement, je prends du plaisir à coudre et créer avec mes petites mains !!

Bref, qui dit nouveau loisir dit apprentissage, alors non ce n’est pas parfait, oui j’ai beaucoup de chemin à parcourir, mais l’important n’est-il pas de s’y mettre avec envie ? Et tant pis pour les mauvaises langues qui essayent de me perturber dans mon avancée, je reste concentrée, j’avance petit point par petit point, sans penser à l’avenir. Juste en pensant au plaisir que je retire de ces petits moments que je m’accorde !

2 thoughts on “Wednes’date ! #261114

  1. Bravo et merci pour ce témoignage!! C’est amusant de constater à quel point la machine à coudre redevient à la mode. Pour ma part, ayant une maman comme la tienne qui sait en faire, j’ai récemment hésité à sauter le pas. Bravo pour ce courage et tes belles réalisations!

    1. Merci pour ton commentaire !
      Oui c’est vrai que ça revient à la mode.
      De mon côté, j’ai acheté la machine « toute seule », sans en parler à ma mère et j’ai appris à m’en servir un minimum avant de lui en parler 😀
      Si tu as envie de t’y mettre, n’hésite pas et saute le pas ! 🙂

Laisser un commentaire