Douces nuits – Ros Clarke – Faye Robertson

Livre faisant partie de mes Lectures de Noël.

clarke_robertson_douces_nuits

L’histoire

Sous le gui – La nuit dernière, pendant la fête de Noël au bureau, Anna s’est jetée sur l’irrésistible Hugh. S’il a consenti à faire comme si leur baiser n’avait jamais eu lieu l’année passée, Anna doit désormais se rendre à l’évidence : l’attirance qu’elle éprouve pour Hugh est réciproque. Elle s’est pourtant jurée de mettre une croix sur sa vie amoureuse…

Une seconde chance pour Noël – Holly, charmante prof de musique, est dans une situation délicate pour les fêtes : elle vient de se faire larguer. Lorsque le prof de sciences de la classe d’à côté l’invite à passer quelques jours dans sa retraite écossaise, elle accepte aussitôt, ravie de pouvoir se ressourcer. Elle ne se doute pas un seul instant que, pour ce loup solitaire, sa compagnie est un cadeau inespéré…

Mon avis

Ce livre était dans ma PAL depuis quelques temps et décembre était l’occasion parfaite pour enfin le lire !

Malheureusement je n’ai pas accroché.

Ce bouquin fait partie de la collection Central Park de Milady Romance, je m’attendais donc à retrouver une romance pleine d’amour, de bons sentiments et me faisant oublier pendant quelques heures les tracas du quotidiens. C’est loupé pour cette fois.

« Douces Nuits » c’est en fait 2 histoires. La première est d’avantage une nouvelle. La seconde tient plus du « roman » court, voire très court.

Dans la première histoire, « Sous le gui », il est question d’Anna et de Hugh, son collègue. À la suite de la soirée organisée pour Noël par leur entreprise, Anna se laisse griser par l’alcool et se rapproche de son collègue. On ne l’y reprendra plus ! Mais c’est sans compter sur Hugh qui va tout faire pour séduire Anna.

L’histoire semblait prometteuse, pourtant je me sui ennuyée. J’attendais qu’il y ait de l’action (surtout ne sachant pas lors de ma lecture que l’histoire était une nouvelle). Résultat quand la dernière page est arrivée, je me suis retrouvée face à une romance un peu vide (malgré un sujet très difficile qu’aborde l’auteur). Je n’ai pas été transportée, je n’ai pas vraiment eu le côté romance auquel je m’attendais, pas assisté à de la séduction … Bref, une assez grande déception.

La seconde histoire, « Une seconde chance pour Noël », est un peu plus longue. On rencontre Holy, qui vient de se faire larguer, et Noël, son collègue, qui va lui proposer de passer quelques jours dans le calme de l’Ecosse pour « fuir » l’euphorie de Noël. En tout bien tout honneur, bien sûr !

Je me suis un peu plus laissée prendre dans l’histoire, malgré tout partagée entre l’ennui, du fait de la présence de 2 personnages uniquement, et l’attrait, trouvant que cette histoire, que les personnages et les situations auraient pu être beaucoup plus développée. J’ai lu mais je n’ai eu absolument aucune surprise et n’ai pas franchement ressenti l’entrain que j’ai quand, d’habitude, je lis une romance.

Bilan : deux histoires assez plates, qui n’ont, pour moi, pas eu beaucoup d’intérêt. Le seul point positif étant que le bouquin se lit rapidement et que la sensation d’avoir perdu son temps en lisant n’est pas (trop) présente.

note_2_5

Laisser un commentaire