Fleurs sauvages – Kimberley Freeman

freeman_fleurs_sauvages

L’histoire

Glasgow, 1929
Beattie Blaxland avait des rêves. De grands rêves. Elle rêvait d’une vie remplie de mode et d’étoffes. Ce dont elle n’avait jamais rêvé, c’était de tomber enceinte de son amant, un homme marié, à la veille de son dix-neuvième anniversaire.

Londres, 2009
Emma Blaxland-Hunter vivait son rêve. Danseuse étoile au Ballet de Londres, elle avait tout… jusqu’au jour où elle a tout perdu.

Des décennies les séparent mais les deux femmes devront trouver la force de reconstruire leur vie. Un héritage les mènera au coeur des terres australiennes, à Wildflower Hill, la colline aux fleurs sauvages, là où une femme peut apprendre à se relever et découvrir ce qu’elle veut vraiment.

Mon avis

On m’avait prévenue que ce roman était magnifique. Une perle. Alors forcément, je l’ai acheté. Mais j’ai tardé à le lire. Peut-être parce que j’avais peur d’être en décalage, de ne pas autant apprécier que d’autres l’avaient apprécier.

Et puis, je me suis jetée à l’eau. Assez attendu !

Et dès les premières pages, j’ai compris. J’ai compris que non, je n’allais pas être déçue. J’ai compris pourquoi d’autres l’avaient tant aimé. J’ai compris qu’il allait me retourner moi aussi.

Un livre, deux histoires. Une famille, deux destins.

Dès les premières pages, j’ai senti cette ambiance particulière et ce lien magique qui unissait Beattie à Emma, sa petite fille.

J’ai senti la beauté de ce livre malgré les événements dont l’auteur nous parlait. Et j’ai lu. J’ai lu. Je me suis sentie transportée. Je me suis laissée guider dans les années 1930, à suivre Beattie, à voir cette femme se débrouiller par elle même pour faire face aux épreuves qu’elle n’avait jamais imaginé endurer. Son histoire m’a bouleversée autant que je l’ai aimée. Parce qu’elle a choisi de prendre son destin en main, de croire en elle, malgré les rumeurs, malgré les événements qui ne tournaient pas en sa faveur. Une femme forte autant qu’elle pourrait paraître fragile mais qui a décidé de vivre sa vie, au lieu de la subir.

Et il y a Emma, sa petite fille. Qui retourne « chez elle », en Australie puis qui se voit partir en Tasmanie sur les traces de sa grand-mère. Une grand-mère qu’elle aimait mais qu’elle ne connaissait pas vraiment finalement. Fragile également, elle va elle aussi affronter les événements de la vie qui la prive de sa passion et qui l’emportent vers de nouveaux horizons.

Mais il est difficile de tourner la page et de passer à autre chose quand on a bâti sa vie sur un rêve. Tout l’art est de se reconstruire, en restant fidèle à soi-même, sans avoir de regrets, en regardant vers l’avenir et en croyant en ses choix et en soi.

À travers ces deux histoires en parallèle, Kimberley Freeman, nous offre un roman très émouvant : celui d’une femme dont la destin a été brisé, qui a su se relever, mais qui a tu ses secrets pendant toute sa vie, et celui d’une jeune femme, qui s’est écroulée et qui doit comprendre qu’elle a encore toute la vie devant elle, et que d’autres rêves peuvent remplacer celui qu’elle a perdu.

« Fleurs sauvages » est un roman magnifique plein d’amour, d’émotions, de passion … et de vie. Des difficultés de la guerre aux grandes histoires d’amour, il n’y a parfois qu’un pas. Un roman émouvant que je vous conseille absolument !

note_5_5

coup_de_coeur

One thought on “Fleurs sauvages – Kimberley Freeman

Laisser un commentaire