Catharsis – Luz

luz_catharsis

L’histoire

Le 7 janvier 2015, le dessinateur Luz a perdu dans l’attentat commis à Charlie Hebdo, des amis, mais aussi l’envie de dessiner. Alors que la France s’est révélée « Charlie », Luz redevient auteur. Au début, il y a le drame, la douleur, la rage, la perte. Et puis, petit à petit, il y a le besoin de dessiner qui revient, l’envie non pas de témoigner, mais de se mettre à nu, de se libérer.

Mon avis

Il m’est assez difficile de donner un avis « léger » sur cette BD.

Comme beaucoup, j’ai été touchée par les attentats du 7 Janvier. Certains ouvrages (« Nous sommes Charlie, « La BD est Charlie ») sont parus pour apporter du soutien aux victimes, à leurs famille, ouvrages que j’ai eu à cœur de lire, une façon pour d’apporter aussi, d’apporter mon soutien.

Puis il y a eu Catharsis, la BD de Luz. Non pas une BD hommage mais plus un moment de partage et d’ouverture. Une BD que j’ai mis plus de temps à acheter d’ailleurs, sûrement car je savais qu’elle serait plus difficile.

Des dessins en noir et blanc surtout, du rouge de temps en temps, de la douleur, des blessures, des mots, des cris, des questions …

« Catharsis » sans être un hommage donc, nous entraine au cœur des attentats, au cœur de la reconstruction d’un homme meurtri, au cœur de ses peurs, des peurs qu’il dévoile en toute sensibilité et émotion pour le lecteur qui a vécu « les événements » de l’extérieur.

Une BD qui évolue, au même titre que son dessinateur, des dessins qui reprennent vie peu à peu, un humour qui n’est jamais très loin même si on sent un blocage, une retenue face à la liberté d’avant.

Une BD émouvante … et vivante, qui nous replonge dans les souvenirs de plusieurs journées difficiles, autant pour Luz que pour nous. D’autant que cette BD nous fait imaginer encore davantage (quoique … peut-on vraiment l’imaginer ?) ce qu’ils ont traversé et ce qu’ils traversent encore.

note_5_5

2 thoughts on “Catharsis – Luz

Laisser un commentaire