Nuit de Noël à Friday Harbor – Lisa Kleypas

kleypas_nuit_de_noel_a_friday_harbor

L’histoire

« Cher Père Noël, cette année, je veux juste une chose : une maman »… Lorsqu’il découvre ce message de sa nièce Holly, Mark Nolan est profondément désemparé. Célibataire dans l’âme, il a dû composer avec le quotidien de cette petite fille fragile, qui a perdu la parole à la mort de sa mère, dont il est désormais le tuteur. Car il aime Holly comme son propre enfant. Lui offrir la douceur d’un foyer uni ? Pas facile quand on a comme modèle une famille saccagée par des parents calamiteux. Mark est pourtant prêt à tenter l’aventure avec Maggie, la jolie rousse qui vient d’ouvrir une boutique de jouets merveilleuse à Friday Harbor. Elle seule a su rendre à Holly plus que le sourire. Sauf qu’après le drame qui a chamboulé sa vie, Maggie ne veut plus livrer son cœur à quiconque.

Mon avis

Oui, je suis faible, je suis faible, je suis faible !
J’étais sur le net, j’ai vu passer des promos ebooks, j’ai vu « Nuit de Noël à Friday Harbor », j’ai lu le résumé, je n’ai pas réfléchi, j’ai cliqué sur « Acheté » ! Oui je suis faible (mais je crois que j’en suis fière :D).

Un peu déçue par mes lectures de Noël, je misais gros sur ce bouquin !

Du sentimental, de la comédie, de la jolie histoire … une ambiance de Noël. J’avais hâte de me plonger dans cet univers. D’autant plus que je ne connaissais pas Lisa Kleypas (du moins, je n’avais encore jamais lu un de ses livres).

J’ai donc commencé à lire.

Le livre n’est pas très gros, il se lit très rapidement (en moins de temps qu’il n’en faut pour faire un Paris – Bordeaux), mais je dois avouer que j’ai été un peu déçue.

Alors oui, les personnages sont attachants. Oui l’histoire est toute tracée. Oui, la petite Holly a l’air super choupinette. Oui le petit jeu de séduction entre Mark et Maggie est mignon.

Mais la magie de Noël n’est pas vraiment présente. L’histoire commence en septembre / octobre. Le temps défile sans que l’on n’en ait vraiment conscience. Bientôt on se retrouve à Thanksgiving, période où presque toute l’histoire se joue en fait. Pour finalement, n’avoir qu’un seul petit chapitre qui se déroule en période de Noël.

Pas de véritable mise en avant de l’ambiance, pas de chocolat chaud qui nous vient à l’esprit, pas de nez rougi par le froid, pas de bataille de boule de neige. Non, rien qui relie vraiment l’histoire à Noël.

Si j’ai aimé ce livre c’est surtout pour sa légèreté. L’écriture fluide et agréable permet de se laisser porter par les personnages et par l’histoire. Mais une fois fini, on passe vite à autre chose. Une romance légère et agréable, mais que j’ai du mal à qualifier de « Lecture de Noël ».

note_3_5

Laisser un commentaire