Au-delà des apparences [Atelier d’écriture #31]

Pour ce premier atelier d’écriture de l’année, Leiloona nous propose une photo de Kot !

atelier_ecriture_kot_31
© Kot

AU-DELÀ DES APPARENCES 

Il y a ceux qui passent sans le voir.
Ceux qui passent en le jugeant.
A cause de sa religion. A cause de la nourriture qu’il propose.
« De la malbouffe. Pas une nourriture de chez nous. », qu’ils disent.

Il y a ceux qui s’arrêtent, juste parce qu’ils ont faim et qu’il est sur leur route.
Il y a ceux qui viennent de temps en temps, pas vraiment des habitués, mais qui connaissent.

Et il y a les autres.
Ceux qui savent. Ceux qui le font sourire.
Ceux pour qui il est plus qu’un « marchand de bouffe ».
Ceux avec qui il aime parler, échanger.
Ceux avec qui il rigole.
Ceux qui le connaissent depuis le début, depuis longtemps, presque depuis toujours.
Ceux qui l’ont toujours soutenu. Ceux qui l’ont aidé. Ceux qui ne le laisseront pas tomber.
Ceux qui lui font confiance au-delà des apparences.
Ceux qui ne jugent pas. Ceux qui ont l’esprit ouvert.
Ceux qui prennent le temps de demander des nouvelles. Sincèrement.

Alors pour eux, il oublie les critiques.
Il laisse couler les paroles blessantes.

Et il sourit.

16 thoughts on “Au-delà des apparences [Atelier d’écriture #31]

Laisser un commentaire