Désespérément – Lucy Valentine T2 – Heather Webber

webber_desesperement

L'histoire

Lucy Valentine n’a pas hérité du don familial pour former des couples mais du talent de retrouver des objets égarés. Alors, au sein de l’agence matrimoniale bien connue, elle a créé une antenne, « Amours perdues ». Elle y met à profit son talent pour reconstituer des couples séparés par les hasards de la vie. Elle donne aussi régulièrement des coups de main à la police.Et elle a du pain sur la planche. Elle doit aider un vieux monsieur à retrouver sa bien-aimée de jadis et enquête également sur la disparition inquiétante d’une jeune mère famille. Pour résoudre cette énigme, l’aide de Sean, le privé le plus sexy de Boston lui est indispensable. Sean, qu’elle aime désespérément. Mais qui doit soutenir son ex, gravement malade. C’est alors que bientôt, au sein de sa propre famille, Lucy découvre un incroyable secret…

Mon avis

Après avoir enchaîné 2 livres assez denses et « sérieux », j’ai eu envie de légèreté. Et de cocooning.

Alors je me suis calée dans le canapé par un pluvieux après-midi de janvier, un plaid sur moi, un chat à côté et je suis allée retrouver Lucy Valentine. J’avais lu « Follement », le premier tome de la série, grâce à Charlotte du blog « Les Voyages Littéraires ». Et comme j’avais beaucoup aimé, j’avais très envie de continuer à lire la saga.

Il faut savoir que j’ai toujours un peu de mal avec les sagas, et notamment le fameux Tome 2. Car c’est avec ce tome que tout peut changer. Soit l’histoire reprend, on découvre de nouvelles situations, on continue de connaître et d’apprécier les personnages, bref, l’histoire avance. Soit le tome 2 change de personnage, mais l’histoire reste à peu de choses près la même et mon intérêt se dégrade rapidement.

Même si je savais que dans le cadre de la saga Lucy Valentine, Lucy serait toujours au coeur de ce nouveau tome, j’avais un peu d’appréhension.

Pourtant, dès la page 3, j’étais conquise. Encore. L’histoire continue. L’histoire évolue.

On retrouve les personnages et on prend plaisir à découvrir l’intrigue que va porter le roman. Car oui, comme dans « Follement », le roman reste complet et agréable. Il y a une partie « privée » avec la vie et les sentiments de Lucy, et une partie « moins privée » qui correspond à sa carrière professionnelle. Un équilibre qui est souvent inégal dans les romans, soit la vie privée est mise en avant au détriment de la vie professionnelle (on se demande alors comment ils peuvent travailler en ayant tant de « loisirs »), soit la vie pro prend le pas sur la vie personnelle.

Et c’est d’ailleurs ce que j’ai aimé, et la raison pour laquelle je me suis laissée emporter par l’écriture et l’imagination d’Heather Webber. Lucy est toujours aussi sympathique, l’écriture est toujours aussi agréable, les situations sont divertissantes, bien qu’avec un léger suspense.

Bref. Quand j’ai atteint la dernière page, l’après-midi n’était pas terminée mais moi j’étais requinquée !

A travers « Désespérément », Heather Webber nous entraîne à nouveau, et avec un plaisir non dissimulé, dans les aventures de Lucy Valentine. Léger, agréable et divertissant, le livre se lit rapidement, sans prise de tête. Une lecture I-DE-A-LE pour les après-midi ou les soirées cocooning d’hiver !

note_5_5

Laisser un commentaire