Une après-midi au Salon du Livre

Il y a tout juste une semaine, je trépignais d’impatience !

Parce que bien que l’on soit jeudi, le week-end arrivait à grandes enjambées et plus que tout, parce que le vendredi, un petit détour au Salon du Livre de Paris était prévu !!

J’ai pris le train de bonne heure (et de bonne humeur) le vendredi. Embarquement Bordeaux. Débarquement Paris.

Un peu avant 14h, je suis donc descendue du métro à Porte de Versailles. Droite ou gauche en sortant du métro ? Sortie 1 ? Sortie 2 ? J’aperçois des jeunes filles, invitations pour le Salon du Livre à la main, mais bien plus perdues que moi. Suivant mon instinct, je fonce vers la première sortie que je vois.

Je sors du métro et l’aperçois … le graaaand panneau “Salon du Livre” sous un ciel bleu rayonnant. L’envie étant plus forte, je dégaine mon portable, prend une petite photo, instagrame ma position et me dirige vers la file d’entrée.

Hiiii #SalonDuLivre

A post shared by Vu de mes lunettes ! (@vudemeslunettes) on

 

Première étape : la sécurité (un brin rapide).
Deuxième étape : l’entrée.
Troisième étape : la validation du billet d’entrée !

L’occasion de me rendre compte que je ne suis venue qu’une seule fois au Salon du Livre. C’était en 2009. J’étais étudiante à Paris et c’était mon premier jour de vacances. A l’époque, même s’ils représentaient beaucoup pour moi, les livres n’occupaient pas la même place qu’aujourd’hui …

Bref. Je commence à déambuler, me demandant comment je vais bien pouvoir résister à tous ces livres qui se présentent à moi. Sachez que vu l’état de ma PAL, j’ai entamé une cure de désintox en m’obligeant à ne pas acheter de livres tant que ma PAL n’aurait pas considérablement baissée (bon, un craquage de maximum 3 livres était cependant toléré sur cette journée au Salon ^^).

J’ai donc fait un premier petit tour de repérage puis me suis connectée à Twitter ! Le but de cette visite au Salon du Livre étant aussi (et surtout) de rencontrer certains blogueurs ou twittos avec lesquels j’échange habituellement sur les réseaux sociaux.

Très vite, je me suis retrouvée sur le stand de Librinova pour saluer mes copines Lectrices Charleston Carene du blog Des mots et moi et Sophie du blog C’est quoi ce bazar ?

C’est à ce moment là que mon téléphone a commencé à sonner sous les notifications Twitter. J’ai twitté ma position et ait été rejointe par Melissandre puis par The SF Reader. Une rencontre lors de laquelle nous avons échangé autour de la lecture numérique et de l’auto-édition.

J’ai ensuite déambulé dans les allées en compagnie d’Erika, du blog Page après page. Nous avons papoté … et papoté … et encore papoté pour être honnête !

Nous avons flâné dans quelques stands, à coup de “olala, celui là j’ai trooop envie de le lire”, “ah, je l’ai dans ma PAL lui !”, “Oh, celui là je l’ai lu, j’ai adoré !”. Bref, beaucoup d’échanges sur la lecture et un peu sur notre vie aussi …

J’ai ensuite eu le plaisir de revoir Anne-Laure, la libraire de chez Bookeen, que j’avais croisé à Bordeaux lorsque nous avions organisé une rencontre autour des livres.

C’est à ce moment là, que VendrediLecture a envoyé sa position !! Ni une, ni deux, nous sommes parties toutes les trois, Erika, Anne-Laure et moi, à la recherche du pantalon jaune de la présidente de l’association !

Nous tournant, nous retournant, nous avons enfin aperçu le tote bag VendrediLecture et deux des membres actifs ! Nous avons papoté et papoté et encore papoté…

Erika et moi avons alors décidé de nous accorder une petite pause bien méritée, mais avant cela, nous n’avons pas pu résister à un petit achat chacune …

J’ai vraiment été ravie de rencontrer ces personnes avec lesquelles j’échange habituellement derrière mon ordi. Ravie de mettre des visages sur des pseudos / des avatars, des voix sur des mots écrits. Et plus que tout, j’ai été ravie de voir que le courant passait très bien. Être réunis autour d’une passion commune, en discuter librement, sans jugement …

Après le salon, je me suis rendue à une soirée organisée par les Editions Charleston pour la sortie de “Tout est sous contrôle” de Sophie Henrionnet. Une soirée faite de rencontre et d’échanges à nouveau, dont je vous parle ici. A la suite de cette soirée, j’ai également missionné Mélusine du blog Carnet Parisien pour qu’elle m’achète et fasse dédicacer le roman “Les oubliés du dimanche” de Valérie Perrin (Mélusine, ou la blogueuse qui te vend les livres qu’elle a aimé avec tant de passion et d’envie que tu ne peux résister… :D).

Après quelques heures de sommeil, je suis rentrée à Bordeaux le samedi matin, la tête pleine de rencontres et de souvenirs.

4 thoughts on “Une après-midi au Salon du Livre

  1. J’ai beaucoup aimé papoter, papoter encore et encore ! Et puis c’est cool de t’avoir vu en vrai 🙂
    J’ai passé un super vendredi après-midi avec toi et je suis contente d’avoir croiser pas mal de monde aussi 🙂

    J’espère qu’on aura l’occasion de se revoir à nouveau 🙂

  2. Ancien Parisien et apprenti-auteur, j’allais au Salon du Livre de Paris tous les deux ans environ. Il est vraiment grand, et c’est un plaisir de flâner dans ses allées, on tombe sur des auteurs peu connus qui ont un peu de temps à vous accorder pour échanger librement avec vous, c’est comme ça qu’on découvre des petites pépites 🙂

    Je ne sais pas si tu connais, mais je te conseille le Festival America à Vincennes : http://www.festival-america.org/. Mon salon préféré, notamment pour les tables rondes passionnantes entre auteurs qui racontent leurs techniques d’écriture et secrets de fabrication (« La place des personnages secondaires dans une histoire » par ex). Chaque auteur a un/e traducteur/trice rien que pour lui, et on apprend beaucoup sur le métier d’écrivain. J’avais adoré 🙂 Le Festival America a lieu tous les deux ans, et le prochain est en septembre. A faire 🙂

Laisser un commentaire