Allô, Dr Laura ? – Nicole J Georges

georges_allo_dr_laura

L’histoire

« L’homme que vous pensez être votre père est peut-être mort… Mais votre père est bien vivant. » Troublée par les paroles d’une chiromancienne, Nicole J. Georges replonge dans son enfance, affrontant les zones d’ombre d’une destinée familiale chaotique. Chronique sensible d’une jeunesse dans le Portland bohême des années 2000, Allô, Dr Laura ? dévoile au fil de ses pages une courageuse et bouleversante quête de vérité.

Mon avis

Si j’ai toujours considéré la BD comme faisant partie de la littérature, je dois avouer que ce n’est pas mon style de prédilection. De temps à autre, je me laisse malgré tout entrainer par ces histoires dessinées, me tournant d’avantage vers les BD du style Margaux Motin ou Pénélope Bagieu.

Profitant de l’opération #1Blog1BD organisée par Price Minister, j’ai décidé d’ouvrir un peu mon horizon et de tenter ma chance pour recevoir l’un des titres proposés. A 1000 lieux de mes habitudes, je me suis donc retrouvée avec « Allô, Dr Laura ? » de Nicole J. Georges, une BD qui m’a semblé être un pavé, dans les mains.

La couverture est jolie et de la même façon que j’agis avec les romans, cette couverture colorée m’a séduite et intriguée (le « résumé » a fait le reste, comme souvent).

Les premières pages m’ont un peu perturbée : des dessins en noir et blanc (contrairement à ce que me laissait penser la couverture) et une difficulté à bien identifier les personnages.

Dans les romans, on a l’habitude de se créer sa propre image des personnages, et même si les descriptions sont précises, ils sont différents et singuliers en fonction des lecteurs. Une « liberté » que ne permet bien évidemment pas la BD, mais après tout, mot ou dessin : à chacun son talent !

Passé ce petit délai d’adaptation, je me suis laissée porter par l’histoire de Nicole J. Georges. Puisqu’à travers la BD « Allo, Dr Laura », c’est bien son autobiographie que nous livre l’auteur et dessinatrice. Une vie racontée avec force et émotion, traduite avec justesse par des dessins parfois épurées, parfois encombrés.

Très vite, le côté noir et blanc des dessins a pris son aise. Parce que les difficultés rencontrées, parce que les souvenirs, parce que les événements ne sont pas des plus évidents dans une quête de la vérité et de l’identité, ces dessins ont fini par me parler et renforcer le ton avec lequel Nicole J. George a choisi de partager son histoire.

Avec « Allô, Dr Laura ? », Nicole J. Georges a su séduire la lectrice de romans que je suis en m’ouvrant les yeux sur la puissance que peuvent contenir les pages d’une BD. Si je n’ai jamais douté de la place de la BD dans la littérature, j’ai malgré tout éprouvé des sentiments nouveaux et intéressants en tournant les pages de cette BD. Une expérience« BD » à renouveler très vite !

note_4_5

One thought on “Allô, Dr Laura ? – Nicole J Georges

Laisser un commentaire