La puissance de la joie – Frédéric Lenoir

lenoir_la_puissance_de_la_joie

L’histoire

« Existe-t-il une expérience plus désirable que celle de la joie ?

Plus intense et plus profonde que le plaisir, plus concrète que le bonheur, la joie est la manifestation de notre puissance vitale. La joie ne se décrète pas, mais peut-on l’apprivoiser ? La provoquer ? La cultiver ?
J’aimerais proposer ici une voie d’accomplissement de soi fondée sur la puissance de la joie. Une voie de libération et d’amour, aux antipodes du bonheur factice proposé par notre culture narcissique et consumériste, mais différente aussi des sagesses qui visent à l’ataraxie, c’est-à-dire à l’absence de souffrance et de trouble.
Pour ma part, je préfère une sagesse de la joie, qui assume toutes les peines de l’existence. Qui les embrasse pour mieux les transfigurer. Sur les pas de Tchouang-tseu, de Jésus, de Spinoza et de Nietzsche, une sagesse fondée sur la puissance du désir et sur un consentement à la vie, à toute la vie…

…Pour trouver ou retrouver la joie parfaite, qui n’est autre que la joie de vivre. »

Mon avis

A mon anniversaire, ma copine Stéf m’a envoyé un petit colis surprise dans lequel j’ai eu le plaisir de découvrir des livres, dont “La puissance de la joie” de Frédéric Lenoir. A croire qu’elle nous connaît bien, mes états et moi, Stéf !

Même s’il n’y a jamais vraiment de “bon moment” pour lire un livre, j’attendais malgré tout le moment où je serais le plus réceptive pour m’y plonger.

Et c’est tout naturellement que j’ai mis ce bouquin dans ma valise lorsque nous sommes partis en Irlande. Un voyage que j’attendais et dont je rêvais depuis longtemps. Et comme je le pressentais … c’était le bon moment !!

“La puissance de la joie” n’est pas un roman, ce n’est pas non plus un témoignage en tant que tel, non, c’est plutôt une petite lumière, un accompagnement rempli de bienveillance et de bonnes intentions.

Le lecture est facile, simple et agréable même si Frédéric Lenoir invoque beaucoup la philosophie et la religion. Mais justement ! Il la rend accessible et compréhensible. Et illustre ses propos avec son expérience

Il est difficile de bien définir ce livre qui différencie le plaisir, le bonheur et la joie.

Car sans être moralisateur, Frédéric Lenoir ouvre surtout un chemin vers une réflexion que l’on peut mener, de façon individuelle ou accompagnée, pour accepter, s’accepter, se trouver, se retrouver, se sentir bien et en accord avec soi et avec les autres. Un guide qui ouvre des portes vers la joie sincère, naturelle… et durable !

note_4_5

Merci à ma copine Stéf pour ce livre, que je compte bien relire de temps en temps, pour le bien qu’il m’a apporté et les réflexions qu’il a suscitées.

Laisser un commentaire