Vous reprendrez bien un peu de chômage – Elise Duclaud Lacoste – Camille Lefevre

lefevre_duclaud_lacoste_vous_reprendrez_bien_un_peu_de_chomage

L’histoire

La vie en période de chômage. Racontée en 40 jours.

Ce livre est :
– Une bonne dose d’humour.
– Un subtil mélange d’expériences vécues et de blagues.
– Votre allié dans les p’tits coups de mou.
– LE cadeau à offrir à tout chômeur qui se respecte.
– LE cadeau à offrir à tout futur chômeur.
– LE cadeau à offrir à la personne que vous allez licencier.
– LE cadeau à offrir à votre chat pour qu’il fasse ses griffes.

Ce bouquin… c’est la vie ! Ou plutôt, la vie en période de chômage. Vous savez, quant au fil de vos démarches, votre moral va de bas en haut et de haut en bas mais surtout reste en bas… Y’a pas à dire, c’est la traversée du désert ! On vous la raconte en 40 jours (et 40 nuits ?).

 À défaut d’un job, cet antidépresseur vous décrochera sans doute un sourire (ou deux). Enfin, on espère !

Mon avis

Cet ouvrage aurait tout aussi bien pu s’intituler “Le chômage pour les Nuls”, mais “Vous reprendrez bien un peu de chômage ?” est un titre qui colle parfaitement à l’univers du livre :).

Il n’y a pas vraiment d’histoire car ce livre est plutôt un “guide de survie” en période de chômage. Et je pense qu’il peut s’adresser à tout le monde : futur chômeur, nouveau chômeur, ancien chômeur de nouveau au chômage, ou simplement aux lecteurs qui aiment les sujets de société et qui ont de l’humour !

Car ce livre est avant tout à prendre au second degré, même si les situations vécues sont vécues au premier degré.

A travers le récit de “40 jours dans la vie d’une jeune (presque) active”, les 2 auteurs nous proposent leur vision du chômage mais également des solutions pour y survivre. Car c’est un peu ça le but : accepter, s’accepter, apprendre à réagir, apprendre à agir aussi, savoir prendre du recul quand c’est nécessaire et plus que tout : savoir dédramatiser la situation. En tout cas, c’est ainsi que le sentiment que j’ai eu à la lecture du livre.

Sourire aux lèvres pendant toute ma lecture, je me suis retrouvée dans de nombreuses situations, même si personnellement ma période de chômage a duré bien plus longtemps que 40 jours.

Il y a les coups de blues, les espoirs, la motivation, les coups de mou, les relations avec les autres … A travers ces 40 jours, la majorité des sentiments éprouvés par un chômeur en temps de crise sont évoqués. Toujours avec humour, même si les deux jeunes auteurs réussissent à faire comprendre la gravité des situations traversées.

Parce que de l’extérieur un chômeur est souvent perçu comme ayant du temps libre et uniquement du temps libre avec un compte bancaire crédité les yeux fermés par Pôle Emploi, qu’on ne comprend pas qu’il puisse se plaindre de ne pas avoir de boulot, qu’on le perçoit comme un peu fainéant (bah oui, s’il ne trouve pas de boulot, c’est qu’il ne fait vraiment pas d’effort). Bref, l’image du chômeur n’est absolument pas écorché, bien au contraire. L’image rendue du chômeur est exactement ce à quoi il ressemble (à l’exception près que je ne mange pas de Chocapic au petit déj ^^).

Un livre écrit par deux chômeuses qui s’adressent à tous les chômeurs (mais pas que) avec beaucoup d’humour et de gravité. Un récit qui rend compte et qui dédramatise la situation, parce qu’après tout, grâce à ce livre, on se sent beaucoup moins seul(e) dans ses sentiments et ce périple pour l’emploi. Un livre plein d’humour que je vous recommande pour comprendre le chômage et les chômeurs :).

note_4_5

Merci à Elise et aux Editions Marabout de m’avoir envoyé ce livre !

Laisser un commentaire