Les petites reines – Clémentine Beauvais

« Les petites reines » de Clémentine Beauvais c’est l’histoire de 3 collégiennes élues « Boudins de l’année » qui décident de rejoindre Paris à vélo pour « gate-crasher » la garden party à l’Elysée le 14 Juillet ! Un roman aussi marrant qu’attachant !

Les petites reines - Clémentine Beauvais - Editions Ricochet

L’histoire

On les a élues «Boudins de l’année» sur Facebook.
Mais Mireille Laplanche et ses «boudinettes». Hakima et Astrid, n’ont pas l’intention de se lamenter sur leur sort !
Elles ont des mollets, des vélos, et elles comptent bien rallier Bourg-en-Bresse à Paris… … pour s’incruster à l’Elysée !
Place aux Petites Reines ! ! !

Mon avis

J’avais repéré ce bouquin dans les allées chez Mollat. Je l’avais vu passer sur des blogs aussi. Mais le fait que ce soit un Jeunesse m’avait stoppée direct (je ne le répèterai jamais assez : je fuis les lectures jeunesse ^^). Pourtant, en lisant l’avis de Marie sur Goodreads, je me suis dit que « quand même … je passais visiblement à côté d’un bon livre ! » (c’est d’ailleurs Marie qui m’a prêté son exemplaire ^^).

Bref, dans « Les Petites reines », on parle principalement de méchanceté gratuite, de harcèlement scolaire mais surtout … d’acceptation de soi ! D’amitié, de défis à relever, d’aller de l’avant, de croire en soi et en ses actes !

Car Mireille, la « plus boudin » des 3 est celle qui va motiver les troupes. Trouver les combines. Oser. Avancer. Et faire prendre conscience à ses copines (et au Soleil) de l’essentiel.

Il y a des réflexions philosophiques (ou pas) sur l’image que ces collégiennes renvoient, à elles ou aux autres, aux envies qu’elles ont, aux blessures qu’elles ont du mal à guérir aussi. Car leur périple aussi mystérieux que marrant a bien un sens pour chacune d’elle. Et c’est justement ça qui va les faire tenir, au delà de l’amitié et du buzz qu’elles ont créé autour de leur voyage.

« Les petites reines » est un livre marrant qui se lit rapidement. Entre l’humour se cache une morale qu’il est bon de lire. Et puis, elles sont tellement attachantes ces 3 boudins … Un livre à mettre entre toutes les mains, jeunes … ou moins jeunes !

NOTE 4/5

Les petites reines de Clémentine Beauvais, Editions Sarbacane, 270 pages, 15,50€

Laisser un commentaire