Vingt ans et quelques – Charlotte Orcival

Vingt ans, ça n’arrive qu’une seule fois dans une vie !
Pourtant, c’est là où tout se termine, là où tout commence aussi !
Merci à Charlotte Orcival de m’avoir permis de « retrouver mes vingt ans » grâce à ses cinq nouvelles.

Vingt ans et quelques - Charlotte Orcival - Auto-édition

L’histoire

Ils s’appellent Anna, Laure, Patrice, ou encore Pierre, Elise ou Camille.
Ils ont vingt ans et quelques.

L’âge d’une éternité à vivre en moins de temps qu’il ne faut pour le dire.
L’âge de s’aimer aussi vite qu’on se quitte.
L’âge de croquer la vie à pleines dents en toutes circonstances, sans forcément penser à demain…

Découvrez cinq nouvelles qui ont toutes le point commun de nous apprendre ou nous rappeler qu’il n’est pas toujours aisé d’avoir vingt ans et quelques mais que cet âge-là demeure sans doute l’un des plus beaux. Beaux de tous les possibles qu’il contient.

Mon avis

Sans véritablement être la suite de « Forever Young » que j’ai découvert cet été, « Vingt ans et quelques » est malgré tout dans la continuité de l’histoire. Ou en tout cas des personnages que l’on avait laissés, notamment Anna et Laure.

L’adolescence finie, l’heure est venue de se confronter au monde adulte. Ou presque. À ce monde d’entre deux. Celui où, même si l’adolescence est terminée, on se cherche, où on continue les expériences, où on teste sa confiance, celle des autres. Où on repousse ses limites, où on vit. Toujours. Pleinement.

« Vingt ans et quelques » se compose de cinq nouvelles. Cinq nouvelles pleines de vie, d’espoir aussi. L’amour est omniprésent, l’amitié également. Mais surtout, le même questionnement. Celui dont on croyait qu’il se terminerait avec l’adolescence. Mais les enjeux ont changés. Le moment est venu de se confronter à l’après. De se projeter, de savoir qui on voudrait être, ce qu’on voudrait faire, avec qui on voudrait le faire.

Quant aux personnages, ils sont touchants. On les aime, on les comprend et on a envie qu’ils aient le meilleur. On a envie d’être bienveillant avec eux, de les accompagner encore un peu.

La plume de Charlotte Orcival est agréable et aérienne, et j’ai lu ces nouvelles tranquillement, en prenant mon temps, en me plongeant dans la vie de ces jeunes adultes, en me souvenant de « moi à cet âge là ». Et encore une fois, Charlotte Orcival aborde, avec talent et délicatesse, une période de vie que chacun a connue et traversée.

NOTE 4/5

Vingt ans et quelques de Charlotte Orcival, Auto-édition, 107 pages, 1,99€ (ebook)

Concours !

Petite surprise du jour … Grâce à Charlotte Orcival, j’ai le plaisir de vous offrir un exemplaire numérique de « Vingt ans et quelques ». En effet, suite à mon article sur l’auto-édition, j’ai eu envie de vous faire découvrir certains auteurs et certains romans auto-édités que j’ai aimé !

Pour participer, c’est très simple !

  1. Liker (si vous le souhaitez) le compte twitter ou la page facebook du blog vudemeslunettes
  2. Liker (si vous le souhaitez) le compte twitter ou la page facebook de Charlotte Orcival
  3. Remplir le petit formulaire si dessous
  4. Partager le concours avec vos amis (si vous le souhaitez)
  5. Tout ça avant le Dimanche 13 Novembre, 23h59 !

EDIT du 14/11/2016 :
Merci à tous pour vos participations nombreuses à ce concours !

 Bravo à koxinell qui remporte l’ebook ! 🙂

resultat_vingt_ans_et_quelques

Laisser un commentaire