Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie – Virginie Grimaldi

Avec ce nouveau roman, Virginie Grimaldi aborde avec simplicité, pudeur et justesse de nouveaux thèmes. Loin des préoccupations de Marie dans « Le premier jour du reste de ma vie » et de Julia dans « Tu comprendras quand tu seras plus grande », elle nous embarque à nouveau dans un tourbillon de sentiments et d’émotions, avec cette pointe d’humour et cette plume qui sont les siennes.

Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie - Vriginie Grimaldi - Editions Fayard

L’histoire

« Je ne t’aime plus. »

Il aura suffi de cinq mots pour que l’univers de Pauline bascule.
Installée avec son fils de quatre ans chez ses parents, elle laisse les jours s’écouler en attendant que la douleur s’estompe. Jusqu’au moment où elle décide de reprendre sa vie en main.
Si les sentiments de Ben se sont évanouis, il suffit de les ranimer.
Chaque jour, elle va donc lui écrire un souvenir de leur histoire. Mais cette plongée dans le passé peut faire resurgir les secrets les plus enfouis.

Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie – Virginie Grimaldi – Editions Fayard

Mon avis

Avec « Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie », on s’immisce dans la vie de Pauline, Ben et Jules. Une famille que le temps a fait souffrir jusqu’à les détruire. Mais Pauline n’est pas convaincue de la rupture décidée par son mari. Comment croire qu’il ne l’aime plus ? Pour Pauline, c’est impossible, il a seulement oublié. Les sentiments, les souvenirs, les moments passés, les bons moments passés. À elle de faire revivre leur histoire et de ranimer l’étincelle de leur amour.

Là où parfois, les « héroïnes » de roman font un peu trop vite, ou de façon trop idyllique, le deuil d’une vie passée à deux ou trois, Virginie Grimaldi donne la parole et la force à Pauline, le personnage qu’elle a créé, de « tout faire ». Pour ne pas avoir de regrets. Alors, à travers ses mots et ses souvenirs, Pauline nous raconte aussi, à nous lecteurs, sa vie d’avant. Sa rencontre avec Ben, ses envies, ses espoirs, ses doutes, ses douleurs. Une histoire passée mise en parallèle avec ses sentiments actuels.

Je dois vous avouer qu’à aucun moment, je n’ai réussi à me dire « je suis sûre que ça va se terminer ainsi ». D’une parce que je n’en savais rien, de deux, parce que je faisais confiance à Virginie pour ajouter un « petit » détail au bon moment (no spoiler !!).

Si à certains moments de ma lecture, j’ai été déstabilisée par certaines réflexions humoristiques, j’ai bien compris qu’elles faisaient partie intégrante de la personnalité de Pauline. Et je ne l’ai pas moins appréciée pour autant.

Comme souvent avec Virginie Grimaldi, ce roman bouleverse. Entre humour et détresse, entre sentiments et regrets, entre amour passé et présent, c’est un véritable tourbillon émotionnel qui nous attend. De la même façon que les personnages de l’histoire défilent au fil des pages qui se tournent, on est dans un roman aussi délicat que prenant, aussi triste que vivant, aussi émouvant que rempli d’espoir.

Avec ce troisième roman, Virginie Grimaldi démontre qu’elle manie avec justesse l’écriture et les sentiments, l’émotion et le partage, l’amour et la vie en nous faisant passer du rire aux larmes sans qu’on ne lui en veuille.

NOTE 4/5

Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie de Virginie Grimaldi, Editions Fayard, 464 pages, 19€

One thought on “Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie – Virginie Grimaldi

Laisser un commentaire