Au ralenti …

Depuis quelques semaines, tout va au ralenti. Je vais au ralenti.

J’ai envoyé une centaine de candidature spontanée. J’ai eu des réponses négatives. Et encore des réponses négatives. J’ai (un peu) perdu espoir. Les ponts sont arrivés, j’ai arrêté toute recherche, me donnant un peu de temps pour moi (pour déprimer sur le canapé quoi).

Puis un jour un appel. « Bonjour, on a reçu votre candidature spontanée, on a un poste, donc on voulait en savoir plus sur vous », et après quelques minutes de conversation, « merci, on procède en ce moment à la sélection des candidats que l’on va rencontrer, je vous recontacte pour vous informer de notre décision ». C’était le 23 avril. J’ai pas eu de nouvelles depuis. Quand j’ai appelé pour avoir des nouvelles du recrutement, on m’a dit que c’était toujours en cours (et on s’est un peu étonné que j’ose appeler pour avoir des infos).

La semaine dernière, un nouvel appel. « Bonjour, on a bien reçu votre candidature et on voudrait vous proposer un entretien ». Alors j’ai souri. Oui, juste souri. Parce que malade, sans aucune force et allongée dans le canapé, je n’ai pas eu le courage de sauter de joie. Bref, un entretien se profile pour un poste qui n’est pas vraiment en cohérence avec ma formation, mais pas si éloigné non plus (je suis « Chargée de communication » et le poste est « Assistant Marketing »). Pour l’instant ma principale source d’inquiétude n’est pas l’entretien en lui même mais plus de savoir comment je vais m’habiller … Plus rien ne me va dans l’armoire, et je n’ai pas spécialement fait d’efforts pour racheter des vêtements « habillés » durant l’année (enfin, j’avais une tenue « entretien » pour cet hiver … sauf que c’était pour cet hiver quoi). Je pense qu’une petite virée Shopping s’imposera dans la semaine histoire de reprendre confiance et d’assurer pour cet entretien !

Niveau lecture, ce n’est guère mieux. J’ai du lire 3 livres en 1 mois ½ … pas glorieux. Et forcément, qui dit « se forcer à lire » (parce qu’envie de rien du tout du tout du tout), dit aussi « ne pas apprécier le livre » et pire « ne pas savoir quoi en dire sur le blog ». Alors je me suis forcée à écrire un article (pas publié) sur l’un des bouquins. Mais il est tellement pathétique, et il est tellement dans mon état de tristesse et de « j’ai baissé les bras » que je pense que les 3 derniers livres n’auront pas leur critique sur le blog.

Bref. Le soleil revient. J’aimerais me remettre un peu à la photo. Profiter du soleil, de la magie Bordelaise pour vous offrir de jolies images. Profiter du temps « libre » que j’ai pour réaliser mes projets (qui trainent, qui trainent …) mais l’envie n’est pas là.

Quelques jours de vacances à l’horizon. Dans 10 jours. Un couple d’ami parisien qui vient nous rejoindre pour quelques jours. La plage. Les Landes. Le calme.

Cet article tourne en rond … comme moi.

Et si les nouvelles ne sont pas spécialement réjouissantes, j’espère revenir plus en forme que jamais très vite ! Mais comme on dit, « moins on en fait, moins on a envie d’en faire … », c’est un cercle vicieux, donc je vais sûrement m’obliger à bloguer un peu histoire de reprendre un peu goût à quelque chose …)

Bisous à tous.

6 thoughts on “Au ralenti …

  1. Miss je te comprends totalement. J’ai vécu 7 mois à me demander ce que je faisait… En tout cas je te souhaite tout plein de courage. Ne désespère pas. Bises !

  2. Je suis exactement dans la même situation que toi. Je pensais savoir ou j’allais et finalement je ne sais plus rien… très joli article

  3. Allez courage ! J’ai aussi connu la recherche d’emploi et la baisse de moral. Lance toi dans un de tes projets, fais ton shopping, offre toi quelque chose qui te ferait plaisir et ça va repartir ! Heureusement, l’été arrive. On est avec toi !

  4. Je te comprends tout à fait. Ce n’est vraiment pas une phase très glorieuse que celle de la recherche de boulot. Ne baisse pas les bras, je suis sûre que tu vas trouver. Profites de tes vacances pour te changer les idées et penser à autre chose.
    Courage. Je pense fort à toi.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.